Vous connaissez le Grand Prix Clémence-Lefeuvre ? C’est un concours des vins dans le Muscadet original de part son organisation mais aussi de part son nom, celui d’une illustre cuisinière nantaise bien connue pour sa célèbre sauce « le Beurre Blanc Nantais »
Clémence Praud est née en 1860 à La Chebuette sur la levée de la Divatte à Saint-Julien-de-Concelles. Elle tenait avec sa mère La Buvette de la Marine. Elle épouse Léon Lefeuvre en 1885. Avec son mari elle ouvre un restaurant à l’emplacement de l’actuel restaurant qui fait référence à son prénom. Très bonne cuisinière, on dit que les mariniers fréquentaient nombreux son restaurant car elle aimait cuisiner les poissons de Loire. C’est dans sa cuisine qu’elle créa sa fameuse recette.
Clémence Lefeuvre décède en 1932 mais depuis de nombreux cuisiniers continuent de perpétuer sa célèbre sauce notamment Aurélie et Jean Charles Batard, les actuels propriétaires du Restaurant Clémence mais aussi les nombreux restaurants des bords de Loire à Saint Julien de Concelles ou Divatte sur Loire (la Chapelle Basse Mer). 
 

 
Le samedi 18 février, j’ai eu la chance de pouvoir participer au jury intermédiaire au Musée du Vignoble Nantais au Pallet qui accueillait cette année ce jury. Nous étions 15 femmes réparties par table de 3 à 4 personnes pour une dégustation de 41 échantillons.
Ces échantillons avaient été sélectionnés lors du premier jury le matin qui s’était réuni à Divatte sur Loire. 60 femmes étaient présentes pour réaliser la première sélection parmi les 96 échantillons déposés cette année.
A l’issue du jury intermédiaire, 11 vins ont été sélectionnés pour « monter au super jury ». Ce jury composé d’œnologues, journalistes, viticultrices, restauratrices a pu finaliser le palmarés 2017 et consacrer le lauréat du Grand Prix ainsi que ses trois dauphins.
Et belle surprise cette année, les jurys consacrent le travail de femmes vigneronnes ! 
En effet, le lauréat du Grand Prix Clémence Lefeuvre 2017 est le Vignoble VGC du Château du Coing à Saint Fiacre.
Une belle réussite pour un domaine exploité par deux femmes, mère et fille, Véronique et Aurore GÜNTHER-CHEREAU.
Le palmarès a aussi primé en Première Demoiselle Le Château Les Montys à Vallet, en Deuxième demoiselle Le Domaine des Cantreaux au Loroux Bottereau et en Troisième Demoiselle Le Domaine du Bois-Perron au Loroux-Boterreau.
Le Lauréat reçoit un trophée, œuvre d’art unique réalisée dans un cœur de châtaigner avec son nom inscrit sur le socle. Chaque année le trophée est remis en jeu, mais pour que le lauréat garde un souvenir de sa distinction, celui-ci est échangé avec une saucière, encore une référence à Clémence-Lefeuvre, l’inventrice du Beurre Blanc Nantais.
Chaque bouteille des vins primés bénéficie d’une jupe originale créée et personnalisée spécialement pour le Grand Prix Clémence-Lefeuvre. Ce travail est réalisé par les étudiants de l’école AGR en collaboration avec un imprimeur.
Voilà, je n’ai plus qu’à vous inviter à découvrir ces vins primés. Bonne dégustation !
 
Pour en savoir plus : visitez le site web du Grand Prix Clémence-Lefeuvre  et découvrez toutes les actualités sur leur page facebook