La Loire, le « dernier fleuve sauvage » aux paysages caractéristiques 

Un paysage de Loire, c’est un paysage de bancs de sable, d’îles, de vasières, de boires (étroites voies d’eau). Les cales et les quais sont aussi des éléments patrimoniaux des berges.

La Loire est aussi un formidable milieu naturel où se développent une faune et de une flore très riche.

La Levée de la Divatte

En surplomb de la Loire, la levée de la Divatte est la dernière digue de Loire achevée en 1856 le long des communes de Saint Julien de Concelles et Divatte sur Loire. Longue de 16 km, elle porte le nom de la rivière « La Divatte » à la frontière entre les deux départements de la Loire Atlantique et du Maine-et- Loire.

La culture maraichère

Le maraichage fait partie intégrante de l’environnement. La spécificité de notre territoire est la production de légumes primeurs qui apprécient les terres sableuses de l’ancien lit de la Loire. Grandes serres en verre et tunnels plastiques s’imposent dans le paysage.

la pratique de nombreuses activités

Jusqu’au XXème siècle, le commerce et la pêche sur la Loire étaient florissants. Aujourd’hui le fleuve attire les pêcheurs amateurs, les plaisanciers et les amoureux de balades au fil de l’eau le long du circuit de la Loire à vélo.

Retrouvez dans les pages Votre Séjour les offres loisirs des professionnels des bords de Loire mais aussi les adresses de toutes les bonnes tables où vous pourrez déguster les spécialités locales.