L’Auberge de la Gaillotière partage avec nous sa recette fétiche pour l’automne/hiver : la langue de bœuf mijotée.

Située au milieu des vignes, dans un ancien chai, l’auberge vous accueille dans sa salle à manger rustique où règne une ambiance chaleureuse et conviviale. Cuisine de terroir, authentique et savoureuse qui révèle le vrai goût des aliments pour le plaisir des papilles.

Vous pouvez retrouver cette recette dans le livre de recettes de Christèle et Benoît « La Gaillotière de la ferme à l’Auberge ».

La recette : Langue de bœuf mijotée en cocotte, cornichons aigres-doux

les ingrédients
  • 1 langue de boeuf crue pour 4 ou 6 personnes
  • 200 gr lardons fumés
  • 100 gr de champignons de Paris frais lavés
  • Garniture aromatique (recette page 92)
  • 2 cuillères à soupe de moutarde
  • 1 cuillère à soupe de concentré de tomates
  • 200 gr de gros cornichons aigres-doux
  • (dans le commerce coupés en rondelles)
  • Sel
  • Poivre
  • 5 cl de crème liquide
Pas à pas
  • Laver la langue de bœuf à l’eau froide.
  • Mettre la langue de bœuf, la garniture aromatique dans une grosse marmite d’eau froide.
  • Couvrir et cuire 3 heures jusqu’à ce que la peau de la langue s’enlève toute seule.
  • Garder 1,5 litre de bouillon.
  • Après cuisson, enlever la peau de la langue.
Pour la sauce

Faire bouillir 1,5 litre du bouillon, ajouter le concentré de tomates, les champignons émincés à cru, la moutarde et la crème.
Laisser cuire 5 minutes.
Couper la langue en tranches pas trop épaisses et disposer dans la cocotte en fonte.
Verser la sauce dessus et les cornichons en fines rondelles.
Ajouter les lardons fumés et faire mijoter 5 à 10 minutes à feu doux.

Le conseil de Benoît : autres sauces pour la langue : sauce tomate ou plus classique sauce madère.

ACCOMPAGNEMENT

Purée de pommes de terre ou tout simplement des pommes de terre à l’eau.

Côté cave

Sol : craie (tuffeau) et argiles à silex dans les coteaux et sable sur le plateau. Cépage : cabernet franc – Œil : rubis soutenu – Nez: fruits rouges et fruits à noyau  – Bouche : aromatique et tanins élégants.

Merci à L’Auberge de la Gallotière pour ce partage gourmand !

Bon appétit !